aménagements

De gros coups de vent

Point de vue climat, ce début d'année, la vie ici a été plutôt mouvementée. Sur toutes ces années passées en RDC, nous n'avons jamais eu une telle quantité de pluies et nous n'avons jamais eu de vents aussi violents. Des toits se sont envolés, des maisons et des pans de murs se sont effondrés et des arbres sont tombés un peu partout en ville!

Au niveau de J.A.C.K., le mur principal qui sépare le sanctuaire d'une route importante de la ville est tombé et a dû être reconstruit au plus vite pour des raisons de sécurité: un trou béant dans le mur est une brèche parfaite pour tout curieux et/ou visiteurs indésirables...



Notre sanctuaire a eu la chance de pouvoir compter sur un fond d'urgence du PASA (PAN AFRICAN SANCUARY ALLIANCE) afin de lancer au plus vite les travaux de reconstruction. C'était la période des élections. Il y avait une tension latente et les gens s'attendait au chaos à tout instant! Le mur cassé était à 51 mètres seulement des structures des chimpanzés...







Malheureusement, les caprices du climat nous ont réservé d'autres surprises et, cette fois, c'est un arbre qui est tombé sur le même mur et les maçons ont dû mettre les bouchées doubles pour tut terminer!



Ces événements inattendus nous ont cassé le moral mais nous avons dû cependant rester positifs. Pour continuer à aller de l'avant, nous nous sommes dits que, dans notre malchance, nous avons eu quand même beaucoup de chance puisque personne a été blessé lors de ces deux catastrophes (aucun humain, aucun chimpanzé!) !



Aussi, dans ces moments difficiles, avons-nous pu grandement apprécier la présence des deux gardes chasse armés de l'ICCN. Les deux gardes se sont postés près du mur et ont renforcé leurs patrouilles de jour comme de nuit! Des journées un peu moins stressantes donc grâce à ces deux hommes dont la présence est chaleureusement sponsorisée par IPPL (INTERNATIONAL PRIMATE PROTECTION LEAGUE). J.A.C.K. a vécu 2 incendies criminelles et depuis 2013 le sanctuaire est gardé jour et nuit par des Rangers.



De tout coeur encore MERCI au PASA ainsi qu'à IPPL pour leur soutien magique qui nous a donnés l'impression d'être moins seuls dans ces moments complexes et incertains!

Des "boucliers" de sécurité

Notre sanctuaire existe depuis 13 ans. Les bébés chimpanzés sauvés et recueillis dès nos débuts ont aujourd'hui bien grandi et ils ont tous gagné en poids et en force!

Dès lors, comme J.A.C.K. est situé dans la ville de Lubumbashi, une de nos priorités est de veiller à la sécurité du site et des populations avoisinantes. Même si nos résidents sont habitués à l'homme, certains d'entre eux ont subi de sérieux traumatismes à cause de celui-ci et on ne peut prédire la réaction de nos orphelins le jour où ils s'échappent...



C'est ainsi que dans le cadre de son aide 2018, la FONDATION BRIGITTE BARDOT a accepté de lancer un tout nouveau projet à J.A.C.K. - un projet visant à renforcer la sécurité de l'enclos extérieur de nos chimpanzés sub-adultes.



A cet effet, d'immenses "boucliers" métalliques ont été façonnés par nos soins et placés en haut des murs pour éviter que, malgré les clôtures électriques, les chimpanzés puissent prendre appui et pivoter pour s'évader.



Le modèle de base nous a été gentiment confié par Mme Itsaso Velez del Burgo, responsable du sanctuaire de Lwiro près de Bukavu. Après qu'elle nous a confié les plans des "boucliers", nous avons confectionné nous-mêmes notre machine à cintrer les plaques métalliques pour leur donner la courbe/forme du "bouclier" protecteur. 



Après plusieurs mois de travaux intensifs et méticuleux, J.A.C.K. est arrivé à  renforcer l'enclos externe du groupe de base (les sub-adultes) ainsi que une partie du terrain de jeu externe de la Nurserie II.



A ce jour et grâce à la générosité de la Fondation Brigitte Bardot, nous sommes rassurés d'avoir pu renforcer la sécurité d'une partie des enclos à ciel ouvert. L'idéal serait que nos pensionnaires puissent retourner en forêt, mais tant que rien ne se précise à ce niveau-là, nous préférons les encadrer au mieux!



Merci encore à Mme Elodie et à toute son équipe de la Fondation pour leur confiance, leur soutien et leur envie d'offrir ce qu'il y a de meilleur aux pensionnaires de J.A.C.K.!

Projets développés en 2019 par le Zoo de La Palmyre

10 ans aujourd'hui que J.A.C.K. bénéficie du soutien du ZOO DE LA PALMYRE. Et, à chaque fois, des aménagements, des constructions sont réalisés en vue d'améliorer les conditions de vie des chimpanzés sauvés et encadrés par le sanctuaire.

Cette année, le soutien du Zoo de La Palmyre a permis de développer trois projets dans l'enclos externe du groupe de chimpanzés "Nursery II"

1/ l’assainissement de l'enclos : par endroits, de l'eau remontait du sol et laissait des flaques stagnantes et non potables. Par conséquent, trois longs drains ont été creusés pour canaliser l'eau du sol vers l'extérieur de l'enclos. Avec les pluies que nous connaissons en ce mois de décembre, l'enclos reste sec, les chimpanzés n'ont plus les pieds dans l'eau et aucune eau ne stagne - preuve que les drains fonctionnent très bien!



2/ construction d'un module de jeux en forme d'échelle: il faut pouvoir donner la possibilité aux résidents de J.A.C.K. de renforcer leur équilibre et, comme les chimpanzés de ce groupe ont détruit toute la végétation qui se trouvait sur leur terrain de jeux, un nouveau module a été soudé pour qu'ils puissent se balancer. Il y avait déjà deux modules dans l'enclos: deux tours à escalader et pour se protéger des éléments. Tout est fait de métal car pas le choix: les termites à J.A.C.K. sont extrêmement voraces!!



3/ reconstruction d'une piscine: le bassin de béton qui avait été aménagé en 2015 était abîmé. Oui, à force de le récurer au quotidien, le ciment s'est effrité laissant de multiples crevasses où de nombreuses saletés s'incrustaient malgré l'entretien rigoureux des soigneurs. L'idée est venue de faire un point d'eau carrelé plus grand et plus hygiénique!



Les travaux viennent de se terminer et les chimpanzés profitent déjà de tous leurs nouveaux aménagements! Merci au Zoo de La Palmyre, à la Direction aisni qu'à Mme Perroux pour leur intérêt et confiance en J.A.C.K. Les pensionnaires ont vraiment de la chance de vous avoir!!!

Pour EUX, MERCI!

ZOO DE LA PALMYRE

Réserve Africaine de Sigean - un sérieux coup de pouce!

Malgré les grosses pluies des dernières semaines qui retardent tout les projets d'aménagements, les travaux continuent et avancent tant bien que mal à J.A.C.K!



En effet, comme abordé déjà il y a plusieurs mois, en 2019, la RESERVE AFRICAINE DE SIGEAN a tenu à soutenir J.A.C.K. au travers d'un don conséquent en faveur des chimpanzés. Une Convention de Partenariat a d'ailleurs été signée à cet effet  lorsque Roxan Chantereau, notre Vice-Présidente et aussi la co-fondatrice de J.A.C.K., participait à la JOURNEE MONDIALE DU CHIMPANZE organisée le 14 juillet dernier à la Réserve.

Comme les travaux d'aménagements pour renforcer les enclos externes avaient déjà commencé en 2019 grâce à de généreux partenaires et sponsors de J.A.C.K., ces travaux ont continué et toute l'équipe d'artisans (soudeur & maçons) est toujours très active sur terrain en ce moment.



Les maçons ont fixé toute la structure métallique de base autour de l'enclos à ciel ouvert des chimpanzés du groupe "Nursery I" et Georges, le soudeur, est en train de souder l'osssature de métal - ossature sur laquelle seront fixés les immenses "boucliers" de sécurité déjà en pleine confection...



Nous sommes très reconnaissants de l'engagement de la Réserve Africaine de Sigean. Son aide précieuse nous permet de grands avancements dans les travaux de sécurité à J.A.C.K.!

MERCI pour EUX!