Santé

Bapu, de grands progrès!

Rappelez-vous, en septembre dernier, Bapu s'était fracturé le tibia et avait dû subir une intervention chirurgicale afin de lui poser une broche. Pour une meilleure guérison de l'os, il avait été conseillé par plusieurs chirurgiens vétérinaires de maintenir la jeune primate dans un enclos à dimensions restreintes lui évitant de se mettre debout voire de prendre appui sur sa jambe...

Il y a peu et comme prévu, Bapu a été anesthésiée en vue de vérifier l'évolution de la fracture. Et - bonne nouvelle ! - Bapu a pu être transférée dans un plus grand enclos où elle a à présent de l'espace pour se déplacer, jouer, se balancer, etc.



Cependant, elle ne peut toujours pas retourner dans les structures externes avec son groupe. La fracture a eu lieu en bas du tibia, près de la cheville et la broche n'a pas pu être placée de façon très profonde. Il faut dès lors, toujours selon les chirurgiens vétérinaires, donner plus de temps encore au tibia de bien se renforcer avant de laisser partir sauter et gambader notre jeune amie...





Nous vous tiendrons au courant de la suite car bientôt Bapu pourra rester en compagnie d'un ou de deux amis histoire de ne pas trouver le temps trop long et de commencer sa réintroduction au sein de son groupe...

Bihati a besoin de vous !

Peut-être avez-vous déjà pris connaissance des problèmes de santé de Bihati, femelle chimpanzé qui inquiète beaucoup l’équipe de J.A.C.K. depuis plusieurs semaines.

En effet, suite à une analyse de sang réalisée en janvier dernier, il est apparu que Bihati avait une infection. Un traitement antibiotique et antipaludéen lui a donc été administré dans l’espoir de la remettre sur pieds.

Bilans de santé 1/ merci PASA & St Martin-la-Plaine

37 chimpanzés à suivre au quotidien est un challenge et faire en sorte qu'ils soient tous et toutes en bonne santé en est un autre!

Dès lors, pour savoir si les chimpanzés de J.A.C.K. sont sains et grandissent bien, des bilans complets de santé ont été minutieusement élaborés par Roxane et ce depuis plus de 6 mois. Endormir tous les chimpanzés en l'espace de quelques jours nécessite une organisation rigoureuse ainsi que beaucoup de préparatifs. Il faut TOUT prévoir et comme quasi TOUT fait défaut en RDC, Roxane a dû trouver l'équipe et le matériel vétérinaire adéquats!

Pour ce qui est de l'équipe, J.A.C.K. a invité 3 jeunes dames désireuses de venir assister et donner un coup de main. Celles-ci sont (1) Manon R., assistante vétérinaire belge qui a déjà fait du bénévolat à J.A.C.K. en 2016, (2) Lyna R., responsable du groupe de chimpanzés à la Réserve Africaine de SIGEAN et (3) le Dr Ainare I, vétérinaire espagnole habituée aux soins des primates et grands singes. Malheureusement, cette dernière, n'ayant pas eu le visa congolais, n'a pas pu venir et a donc dû reporter son séjour en RDC puisqu'elle doit faire 2 lourdes interventions.



En ce qui concerne le matériel vétérinaire, Roxane a fait appel aux dons et a eu la chance d'avoir eu le précieux soutien de l'ESPACE ZOOLOGIQUE DE SAINT-MARTIN-LA-PLAINE qui a offert anesthésiants, antidotes, tuberculines & implants. Aussi, J.A.C.K. a eu l'assistance très appréciée du PASA qui a aidé le sanctuaire au travers d'une collecte pour couvrir une partie des frais de l'événement (détartrages, analyses de sang, location matériel et de salle d'opération). Oui, car le bilan complet ne concerne pas seulement l'anesthésie des individus; il faut pouvoir faire des tests bien particuliers , faire échographie ou radios si nécessaires, détartrer les dents de chaque individu, prendre et faire analyser le sang, etc.



Les bilans de santé ont eu lieu pendant une semaine, du 24 avril au 29 avril inclus. Environ 5 à 6 chimpanzés étaient anesthésiés par jour. Chaque orphelin était pris soigneusement en charge et suivi du début de l'anesthésie jusqu'au réveil complet. C'est le Dr Binemo Jean Claude, vétérinaire bénévole et attitré de J.A.C.K., qui menait toutes les interventions assisté de Manon, Lyna et Roxane.



Tous les soigneurs du sanctuaire participaient activement à l'événement : ils assuraient leur travail quotidien afin de ne pas perturber la routine des chimpanzés en plus d'assister aux différentes anesthésies et séances de réveil. Grâce à la logistique mise en place par Roxane, chaque participant avait sa tâche précise à effectuer lors de chaque anesthésie - ce qui a permis au bon déroulement de tout l'événement!



Dans l'ensemble, tous les résidents de J.A.C.K. ont eux aussi bien coopéré. Certains, bien sûr, sont plus nerveux et parfois plus agressifs que d'autres. Mais tout a été mis en oeuvre pour que cela se passe bien pour chacun d'entre eux!



En plus de l'équipe de J.A.C.K. , du vétérinaire et des assistantes, d'autres personnes étaient également présentes lors de cet événement puisque J.A.C.K. a permis à de étudiants en médecine vétérinaire et en médecine humaine de venir observer. Une façon pour le sanctuaire de sensibiliser davantage de personnes à la Cause des grands singes et à l'Environnement de manière générale.



Tout grand merci à toute l'équipe d'intervenants à J.A.C.K. pour avoir mis la main à la pâte!



Un très grand MERCI à l'Espace Zoologique de St-Martin-la-Plaine et au PASA & à ses sponsors pour leurs merveilleuses contributions sans lesquelles J.A.C.K. n'aurait pu intervenir pour connaître l'état de santé de chacun des 37 pensionnaires...

MERCI beaucoup pour EUX!

Bilans de santé 2 - merci Pro Wildlife

La première phase des Examens de Santé à J.A.C.K. a eu lieu en avril dernier lors de laquelle la plus grande partie des pensionnaires de J.A.C.K. a été endormie et examinée. Seulement, comme un des vétérinaires n'avait as eu son visa congolais, d'importantes interventions n'ont pas eu lieu et ont dû être reportées.

Dès lors, la suite des Bilans de Santé a eu lieu en septembre: le Dr IDOIAGA est enfin arrivée et elle a pu procéder aux 3 actes vétérinaires tant attendus: l'énucléation de l'oeil de DOGUY (oeil malade depuis des années), l'extraction des incisives centrales supérieures de TONGO (source d'infection) et la recherche du second testicule de PADDA.



Pour cette nouvelle série d'examens, l'aide précieuse d'une association allemande, PRO WILDLIFE, a été sollicitée afin de couvrir tous les frais de voyage du Dr IDOIAGA ainsi que toutes les dépenses inhérentes aux différents actes vétérinaires prestés par le vétérinaire. PRO WILDLIFE a gentiment accepté de contribuer à cette belle action et J.A.C.K. lui en est plus que reconnaissant!



Oui, car les chimpanzés ont été bien soignés, traités et suivis. Seul PADDA a échappé à l'intervention chirurgicale car, comme le vétérinaire ne trouvait pas le testicule (échographie), elle a décidé que celui-ci était inexistant et n'a pas voulu 'ouvrir' pour aller voir à l'intérieur...



J.A.C.K. tient à nouveau à remercier Madame Sandra, son équipe et les donateurs de PRO WILDLIFE pour ce magnifique geste! Sans leur soutien, les chimpanzés n'auraient peut-être pas eu la chance d'être opérés si rapidement!

1000 MERCIS pour EUX!

Des nouvelles de Doguy & Bihati

La Semaine stressante, nous vous parlions de Doguy et de Bihati : Doguy a subi une longue intervention chirurgicale à l’oreille fin du mois dernier et Bihati a été très malade (paludisme).

Mais que se passe-t-il, Bihati ?

Comme évoqué il y a deux jours , Bihati n'étant pas en grande forme, nous avons décidé de faire une légère anesthésie afin de lui prendre un peu de sang.

Semaine stressante

Nous n’avons pas pu vous donner de nouvelles régulières ces derniers temps. Pas que nous ne voulions pas. Mais disons que l’urgence était là et qu’il fallait y faire face parfois au plus vite pour la sécurité et le bien être de certains ou de tous nos pensionnaires !

Un tibia cassé

Bapu est une jeune femelle d'une dizaine d'année.

Toujours super active et pleine d'énergie, elle a été trouvée un jour en train de se déplacer bizarrement en boitant... Tout de suite, les soigneurs l'ont rentrée et une radio du tibia a bien confirmé une fracture.



Dès le lendemain de la radio, une opération a été organisée en urgence pour réparer le tibia de notre Bapu: une broche a été placée à l'intérieur de l'os et 3 fils de cerclage ont été fixés autour de l'os fracturé afin qu'il puisse se re-souder au mieux. Tout grand MERCI d'ailleurs aux chirurgiens qui se sont mobilisés en urgence à cet effet: PO Dr Binemo C, Pr Dr lenge et Dr Binemo JC.





Aussi, pour une meilleure guérison, Bapu est-elle confinée dans une cage basse dans laquelle elle ne peut se mettre debout ni prendre appui sur sa jambe. Pas rigolo d'être ainsi, mais Bapu semble le prendre avec beaucoup de patience et de sagesse - c'est comme si elle avait compris que cela était pour son bien! Nous lui préparons beaucoup d'enrichissement et nous nous occupons beaucoup d'elle pour que le temps passe plus vite!



Bientôt Bapu sera endormie à nouveau: nous devons faire une radio du tibia et vérifier qu'il est bien guéri avant de pouvoir la mettre dans une plus grande structure!!! Bien sûr, nous vous tiendrons au courant! En attendant, nous remercions toutes les personnes qui s'intéressent au cas de Bapu et qui la soutiennent dans ces longs moment d'isolement!



Merci pour ELLE!

Une histoire de module pour Chita - Jour 1

Souvenez-vous, en décembre dernier, une collecte de Noël avait été menée conjointement avec le sanctuaire J.A.C.K. afin d'offrir au groupe de CHITA (les chimpanzés sub-adultes) une immense structure métallique permettant aux pensionnaires 1/ de développer équilibre & force mais aussi dans le but de 2/ les protéger contre les caprices du climat (soleil tannant et pluies battantes).

Une histoire de module pour Chita - Jour 2

Hier nous vous montrions la 1ère étape de la construction du module de jeux pour Chita et son groupe. Aujourd'hui, la phase 2 devait voir la clôture complète du projet et voici donc quelques photos pour mieux expliquer les dernières étapes :