Le Blog

Suivez nous également sur les réseaux sociaux

Confinement préventif et total du sanctuaire J.A.C.K.

Voilà, la nouvelle est tombée le  31 mars dernier: vu la propagation du virus Covid-19 dans la capitale Kinshasa et à présent dans d'autres provinces de la République Démocratique du Congo et afin de protéger l'équipe du sanctuaire et ses résidents, notre partenaire, l'ICCN (Institut Congolais pour la Conservation de la Nature), a pris a décision d'isoler de façon préventive le sanctuaire pour une période de un mois - durée renouvelable si nécessaire.

A Lubumbashi, nous ne sommes pas certains de la présence du virus et tant les autorités en matière d'Environnement que les Fondateurs de J.A.C.K. ont préféré anticiper. Pour rappel: le virus est nouveau et personne ne connaît l'impact qu'il peut avoir sur les chimpanzés qui, à la base, sont déjà des animaux fragiles au niveau pulmonaire.

Par conséquent et suite à la décision de Monsieur MUIR Robert, Directeur Provincial de l'ICCN du Haut Katanga, le sanctuaire a été fermé à toute activité touristique ainsi qu'à tout mouvement de la part du personnel.



Monsieur MUIR est venu en personne annoncer la nouvelle à l'équipe de J.A.C.K. ainsi qu'à ses Rangers en insistant que les Fondateurs, Franck et Roxan Chantereau, devaient impérativement veiller aux bonnes conditions de vie des équipes en place et qu'ils étaient les seules personnes autorisées à entrer et sortir du sanctuaire afin de l'approvisionner au quotidien!



Les équipes étaient au courant de la situation et chaque membre a accepté de vivre confiné à J.A.C.K. Les Fondateurs ont pris en charge leur alimentation quotidienne, l'aménagement du site pour les loger (achats de moustiquaires, matelas, seaux, matériel de cuisine, savons, etc), l'achat des crédits hebdomadaires pour qu'ils appellent leur famille et les Fondateurs ont également offert une prime aux soigneurs pour qu'ils installent au mieux leur femme et leurs enfants pendant leur absence... Un lourd sacrifice pour ces hommes que de laisser leur famille derrière eux en sachant également qu'à certains endroits de la ville la tension monte vu que les prix des denrées de base augmentent sans raison...



D'autres nouvelles suivent - merci de nous lire...